Commentaires de Frederic Kempf du 22/05/2018
Nouvelle participation sur le 52 Km du trail des marcaires cette année. J'avais pensé un instant m'aligner sur la 1ère édition du 72 km, mais heureusement que je ne l'ai pas fait, je n'avais pas le coffre pour une trop longue distance.
Belle météo pour cette journée du 20 mai. Je rencontre avant le départ un souci avec un bâton qui ne veut pas se déplier. Les bâtons resteront donc a la consigne pour cette édition. Le départ est donné a 7h30 et c'est parti pour un parcours que je comence a bien connaître car c'est au moins ma 5ème partticipation. . La 1ère montée est la partie la + technique avec de gros cailloux glissants. Quelques glissades sans gravité jusqu'a ravito de l'auberge du Schiessroth. Meme parcours que l'an passé avec la montée du petit Hohneck par le Gaschney. J'arrive au Hohneck en 2h15 comme en 2017. Je suis sur des bases qui me vont bien. La haut ca souffle assez froid et je décide de mettre la veste fine de pluie. Tout le parcours va se dérouler sans problème. Ma soeur Sophie et mon cousin Jean-Claude sont présents au ravitos du Schiessroth, Raedlé et Rothenbrunnen pour m'encourager. Je vais boucler cette course en 8h54 (avec 2mn de plus que l'an passé) et c'est un chrono qui me va car je voulais rester sous les 9h. ensuite c'est la douche et le repas que j'accompagen d'une pression de bière bien méritée. Cette course reste un vrai moment de plaisir et je ne dis pas que le 72 ne me tente pas pour 2019. J'ai le temps d'y réfléchir.

Frédéric